Concert Matheus

Ensemble Matheus

 

Depuis sa création en 1991, l’Ensemble Matheus s’est illustré dans tous les répertoires avec un dynamisme et une ferveur sans faille qui font toute son originalité. L’Ensemble Matheus ne cesse de partager sa passion avec le plus grand nombre, n’hésitant pas à bousculer les traditions le tout sous la direction de son chef, Jean-Christophe Spinosi.

 

Jean-Christophe Spinosi

 

Fougueux, impétueux, baroqueux, moderneux…

Jean-Christophe Spinosi est tout cela à la fois. Musicien-chorégraphe doté d’une pulsation rythmique et d’une exaltation physique hors norme, il brave tempêtes et marées pour assouvir sa passion première : décloisonner les traditions de la musique classique pour y dévoiler toute sa modernité et la rendre accessible à tous.

 

 

Le chœur de chambre Mélisme(s)

Mélisme(s) est un chœur de chambre créé en 2003 dans les Côtes d’Armor et aujourd’hui en résidence à l’Opéra de Rennes. Sous l’impulsion de son directeur artistique Gildas Pungier, le choeur poursuit depuis ses débuts un parcours musical varié et toujours exigeant. Le travail unique de Gildas Pungier sur le son, la diversité même des formes abordées par l’ensemble (répertoire a cappella, oeuvres pour choeur et ensemble instrumental, oratorio, opéra), donnent au choeur Mélisme(s) une couleur unique et une grande plasticité, lui permettant d'interpréter avec la même exigence une grande variété de répertoire allant des grands compositeurs classiques à la création contemporaine, du romantisme allemand aux compositeurs francais et bretons (de la fin XIXe- début XXe). La double activité de Mélisme(s), choeur de chambre et choeur lyrique, permet un enrichissement mutuel des différents répertoires abordés.

 

 

Concert inaugural: GLORIA A.VIVALDI/ DIXIT DOMINUS G.F. HAENDEL

Pour ce programme italien flamboyant, Jean-Christophe Spinosi a choisi de coupler deux oeuvres emblématiques du baroque, et de mettre en regard les génies de Haendel et Vivaldi.

 

Le Dixit Dominus, composé par Haendel lors de son séjour à Rome, est un tour de force musical dans lequel chaque mouvement est une démonstration de virtuosité ou d’invention mélodique du jeune saxon en pleine conquête de la noblesse romaine. Premier chef-d’oeuvre d’une carrière naissante, son exécution subjugue encore l’auditeur comme au premier jour.
C’est pour ces jeunes filles dell’Ospedale della Pietà que Vivaldi composa son célèbre Gloria. Musique théâtrale, frémissante et chatoyante, le Gloria est un morceau d’anthologie chorale, pour un concert qui veut faire briller les fastes de l’Italie baroque.

 

Ces deux partitions ont marqué la musique sacrée du début du XVIIIe siècle et témoignent de la volonté des compositeurs de l’époque d’élever l’Homme au plus près du divin.